Comment choisir sa motorisation de portail battant à roue ?

Votre portail est difficile à motoriser car les piliers ne sont pas adaptés ? Le terrain est en pente ? Ou bien vous avez besoin d’une ouverture vers l’extérieur ? La motorisation à roue permet de résoudre tous ces problèmes facilement. Nous allons vous présenter les avantages et inconvénient de ce mode d’automatisation de portail, puis les caractéristiques à prendre en compte au moment de l’achat.

Pourquoi choisir une motorisation à roue ?

Une motorisation à roue n’est pas le moyen le plus courant pour automatiser un portail. On utilise cette méthode lorsque les autres systèmes ne s’adaptent pas à la situation.

Les avantages

Les avantages d'une motorisation à roue

Ouverture en pente

Le premier avantage des motorisations à roue est de pouvoir ouvrir un portail en pente jusqu’à 35 %. Afin que le portail suive la pente, il est nécessaire d’avoir des gonds régulateurs de pente ou remonte-pente. Le vantail suivra la pente au fur et à mesure qu’il s’ouvrira et la roue suivra le mouvement facilement là où un moteur traditionnellement ne supporterait pas l’angle pris par le portail.

Ouverture extérieure

Un autre avantage est de pouvoir ouvrir votre portail sur l’extérieur tout en gardant la motorisation à l’intérieur. Les roues s’installent de n’importe quel côté et peuvent être utilisées pour aller dans n’importe quelle direction. C’est donc un avantage pour ouvrir vers l’extérieur sans laisser les moteurs à la vue de tous.

Absence de piliers

Si les piliers ne sont pas assez larges ou détériorés, la motorisation par roue prend tout son sens. Aucune fixation sur le pilier n’est utile. De plus, ce type d’automatisation ne produit aucune contrainte sur les piliers. C’est donc à privilégier dans ce cas-là.

Angle d’ouverture très grand

Dans le cas où vous souhaitez que votre portail s’ouvre au maximum de sa capacité, la roue ne possède aucune limite, si ce n’est celle de votre portail. L’angle d’ouverture est illimité.

Les inconvénients

L’esthétisme

Il est vrai qu’une roue installée sur le portail n’est pas forcément le plus esthétique pour un portail. Certains modèles sont plus designs que d’autres, mais cela reste assez gros et visible sur le portail. Si l’esthétisme est important pour vous, consultez les moteurs enterrés pour portail battant.

Sol dur

Pour que la roue fonctionne parfaitement, celle-ci doit rouler sur un sol dur. Suivant le type de votre terrain il est possible que la roue ait des difficultés à entraîner le portail. Un sol ferme et propre est recommandé.

Bruit

Le fait que la roue roule sur le sol produit forcément plus de bruit qu’un moteur à bras standard. De plus, si le sol n’est pas propre et qu’il y a des graviers, le bruit est accentué par les vibrations produites.

Les caractéristiques à regarder avant de choisir

Maintenant que nous avons les avantages et inconvénients des motorisations à roue pour portail battant, nous allons vous présenter les différentes caractéristiques importantes à prendre en compte avant de choisir son moteur.

Moteur adapté au portail

Pour savoir si le moteur est adapté à votre portail vous devrez prendre connaissance du poids et des dimensions de celui-ci.

Généralement, les moteurs peuvent entraîner des vantaux de 200 kg à 1200 kg. La longueur n’est pas tout le temps précisée, car cela affecte peu la puissance qu’il faut à la roue pour ouvrir le portail.

Moteur 220V ou 24V

Les moteurs en 220V garantissent une grande puissance et un très bon couple pour les portails les plus lourds. De plus, ils ont une grande durée de vie. Par contre, il n’est pas possible de les coupler avec des batteries de secours.

Les moteurs en 24V peuvent fonctionner sur batterie en cas de coupure de courant. Ils sont plus adaptés pour un grand nombre d’ouvertures et de fermetures. Les moteurs en 24V sont aussi puissants que ceux en 220V.

Les moteurs en 24V possèdent plus d’avantages, cependant ils sont plus chers.

“R” ou “B” verrouillage des moteurs

Pour garantir la sécurité de votre domicile il est important de savoir quel type de verrouillage est utilisé par les moteurs. Un verrouillage de type “R” est Réversible. C’est-à-dire que lorsque le moteur n’est plus alimenté en électricité il sera toujours possible de bouger le portail à la main. Dans ce cas, il est primordial d’installer une serrure électrique pour sécuriser le portail.

Le verrouillage de type “B” est Bloquant. Lorsque le moteur n’est plus alimenté, la roue se bloque. Il n’est donc plus possible de bouger le portail à la main. Deux choses sont importantes. Il faut avoir un second accès en cas de coupure de courant ou une batterie de secours. Ensuite, c’est seulement la friction de la roue au contact du sol qui maintient la fermeture, donc il peut tout de même être judicieux de prévoir une serrure pour verrouiller le portail de manière plus sécurisée.

Suspension et dénivelé

Lors de votre achat, faites attention que la roue soit bien suspendue et que la pression au sol soit réglable. Cela permet d’éviter les vibrations tout en ayant un maximum de friction pour une ouverture optimale. Ensuite, les fabricants indiquent un dénivelé acceptable pour le moteur. Mesurez le dénivelé exact de votre sol pour être sûr que le moteur soit adapté.

La vitesse d’ouverture

La vitesse d’ouverture est à prendre en compte si vous hésitez entre plusieurs modèles. Peut-être qu’une ouverture plus rapide est préférable dans vos conditions ? Par exemple, si votre portail se situe dans un virage dangereux.

Il n’est pas recommandé de prendre les moteurs les plus rapides car la vitesse dégrade rapidement les gonds et le portail lors des à-coups.

Les modèles les plus performants ont des grandes vitesses d’ouverture mais possèdent des ralentissements en fin de courses pour limiter l’usure du portail et les impacts.

Les accessoires dans le kit

Le nombre de roue

La première chose à regarder est le nombre de roues motorisées présent dans le kit. Évidemment, il faut une roue par vantail.

L’armoire de commande

L’armoire est située sur un pilier ou à proximité de votre portail. C’est à partir de celle-ci que votre automatisme sera alimenté par le secteur 230V. C’est aussi sur elle qu’est branchée la batterie de secours.

Les télécommandes

Contrôlez le nombre de télécommandes livré avec le kit. Généralement 2 télécommandes sont livrées. Vous pouvez aussi regarder la fréquence d’émission si vous souhaitez contrôler votre portail avec d’autres types de télécommande.

Les câbles

Les câbles pour relier les moteurs sont présents dans les kits. Il convient de contrôler si la longueur est suffisante pour votre installation.

Les accessoires de sécurité

Jeu de photocellules

Les cellules évitent au portail de se fermer si quelque chose ou quelqu’un est présent dans sa course.

Le clignotant

Il permet d’alerter des mouvements du portail. C’est un accessoire indispensable surtout si votre portail s’ouvre vers l’extérieur.

Électro-serrure

Obligatoire avec des moteurs réversibles, elle n’est pas incluse dans tous les kits, mais il est important de la prévoir.

Les modèles les plus réputés

La marque AKIA avec les modèles Star 24 et Star Pro

AKIA Star 24

AKIA Star 24 motorisation à roue

Ce modèle est livré en kit pour 1 ou 2 vantaux. L’alimentation se fait sur le secteur en 230V et les moteurs seront alimentés grâce au transformateur en 24V.

Ils peuvent supporter un vantail jusqu’à 400 kg pour un usage résidentiel.

Il dispose du ralentissement en fin de course et de la détection et inversion lorsque le portail rencontre un obstacle.

Le temps d’ouverture est donné entre 10 et 15 secondes.

AKIA StarPro 24

moteur à roue portail AKIA StarPro 24

Cette motorisation est identique à la version Star 24 à la différence qu’elle est conçue pour une utilisation résidentielle, collective et industrielle.

Elle supporte des portails larges et lourds de 1100 kg.

Toutes les autres caractéristiques sont similaires au modèle Star 24.

La marque Proteco avec les modèles Runner et Myflow

Proteco Runner

Proteco Runner motorisation a roue

C’est une motorisation de la marque Proteco en 230V.

Les roues sont capables d’absorber 20 cm de dénivelée et 12 % de pente.

Cet automatisme possède le ralentissement en fin de course ainsi que l’ouverture pour les piétons.

La version Runner B possède des moteurs autobloquants. Parfait pour la sécurité.

Il est possible d’ajouter un module Remeetio pour contrôler le portail avec un smartphone.

Proteco Myflow

automatisme portail Proteco Myflow

C’est aussi un modèle en 230V.

Il est livré avec une électro-serrure pour garantir la sécurité.

Cette motorisation de portail est destinée aux portails assez longs (plus de 3,5m).

Une pente de 12 % maximum est conseillée et un dénivelé de 20 cm.

Est-il facile d’installer une motorisation à roue sur un portail battant ?

C’est peut-être la motorisation la plus facile à installer si les gonds régulateurs de pente sont déjà installés.

L’installation se fait en 5 étapes :

  • Fixation des moteurs et roues avec les éléments fournis
  • Fixation de la platine de commande
  • Fixation du clignotant et des cellules
  • Câblage entre tous les accessoires et les moteurs.
  • Configuration des télécommandes et paramétrage des moteurs

Conclusion

La motorisation à roue pour portail est sûrement la meilleure pour toutes les installations là ou les moteurs standards ne conviennent pas. Si vous avez une pente, une ouverture vers l’extérieur, une très grande ouverture, c’est le mode d’automatisation qui conviendra le mieux.

Motorisation portail
Logo